Les Bahamas: à ajouter sur ta bucket list

Queen’s Bath à Eleuthera

Ferme-les yeux ! Imagine-toi marcher sur un sable fin d’un blanc surprenant, te baigner dans une eau d’une transparence remarquable ! Cet archipel est tel qu’on nous l’a décrit. Un décor tiré de cartes postales et un accueil des plus chaleureux ! De Nassau à Exuma en terminant par Eleuthera, cet article résume conseils et bons plans pour préparer ton voyage sur ces trois îles. Enjoy !

Nassau

Nassau est la plus grande île habitée des Bahamas et la plus animée. Très touristique et pensée pour ses visiteurs américains, elle héberge sur Paradise Island de grands complexes hôteliers. Une erreur serait toutefois de ne pas en sortir. Pars découvrir le centre-ville et les plages qui longent l’île. 

Good to know

  • Pratique. La langue principale est l’anglais et la monnaie est le dollar bahamien. Le dollar US est monnaie courante et le taux de change est égal à celui bahamien (en tout cas quand on y était).
  • Ensoleillement. Sors ta lampe de poche car à 18h, il fait nuit et les chemins ne sont pas tous illuminés. 
  • Piqûres. Les moustiques sont les premiers à t’accueillir, de même que les mouches de sable.
  • Transport. L’île est desservie par des bus. Ils circulent jusqu’à environ 18h le soir. Il n’y a pas d’horaire de passage précis ni d’arrêt de bus. Un bus arrive ? Fais-lui signe et le chauffeur s’arrêtera sur le bas-côté de la route pour que tu puisses monter. Le prix du trajet pour un parcours au centre-ville, indépendamment de la distance parcourue, est de $1.25. On paie à la sortie du bus directement au chauffeur. Tu trouveras également sur l’île des taxis mais attention car les prix sont décoiffant. Si tu conduits, n’oublie pas de circuler à gauche. 
  • Coûts de la vie. Rappelle-toi qu’aux Bahamas, les impôts n’existent pas et cela se ressent sur tous les biens de consommation. Autrement dit, se nourrir, même en allant au supermarché, ce n’est pas donné. 
  • Covid. La situation est en constante évolution mais lorsqu’on y était, le port du masque était obligatoire dans les lieux fermés. De plus, pour les vols internes au départ de Nassau, un test était nécessaire pour les personnes vaccinées. C’est un petit budget à prévoir. Renseigne-toi une fois de trop. 
  • Dans le sac. Pense à prendre ton masque de snorkling. Comme ça, tu es sûr de l’avoir au bon moment. Les fois où on l’a utilisé, ça valait vraiment la peine. 

Si tu as eu le courage de lire l’article jusqu’au bout, j’espère qu’il t’aura été utile. Si tu as des questions, n’hésite pas à commenter l’article. Pour plus d’images, n’oublie pas de checker l’instagram.

Notre aventure 

  • Logement. On a dormi trois nuits à Viking hill dans leurs dortoirs. Ils offrent plusieurs types de chambre. Ils étaient en plein travaux lorsqu’on y était. Le résultat final sera sûrement très bien. Pour notre part, on a très bien dormi. Il y avait une cuisine et c’était très propre. 
  • Plages. Paradise island « Cabbage beach », Bahamar Beach et Cable beach. Ma préférée est la première.

Ca t’inspire? Attends de lire la suite !


Exuma

Stocking Island depuis Exuma (plage qu’on a découverte en traversant la forêt à Starfish point)

Sans aucun doute, cette île occupe la première place. Ses plages sont incroyables et l’île est restée authentique. Elle vaut tous les détours! Les détails de notre séjour te le confirmeront. 

Good to know

Transport. Il n’y a pas de bus. Les options qui s’offrent à toi sont donc marcher, faire du stop, louer une voiture, prendre un taxi, ne pas se déplacer. Opte pour la location d’une voiture. Les distances sont trop grandes pour se déplacer à pied, les taxis sont très, trop chers, et ne pas se déplacer n’est pas imaginable sur une île aussi belle. 

Warning! Comme partout, ne laisse pas d’affaires visibles dans la voiture. Sur certaines plages, notamment celle se trouvant en face de notre logement, il est fréquent que des requins citrons, déjà d’une taille imposante, se baladent en bord de plage. 

Les iguanes vus durant l’excursion

Notre aventure 

Logement. Yellow Elder Point Beach, 7 nuits dans un Airbn’b. Logement pour un prix abordable et une bonne qualité. On avait une grande chambre avec salle-de-bain, un frigo et un micro-onde ainsi qu’un accès direct à la plage. C’était très bien. 

Déplacement. En voiture et sans regrets. En principe, l’assistance 24h est incluse dans la location, notamment pour le remplacement de pneu crevé, ce qui est fréquent sur l’île. 

Plages. Tu vas découvrir des plages incroyables ! Ne pars pas sans avoir vu : 

  • Tropic of cancer. Juste wahouu ! Si tu as faim, continue ta route jusqu’à Santana’s restaurant 
  • Forb hill. On l’a trouvé tout aussi voire encore plus belle que celle de Tropic of cancer. Oui, apparemment c’est possible. 
  • Jolly hill. Sur cette dernière plage, il faut absolument que tu marches jusqu’à te trouver entre les deux ponts. Tu y verras plusieurs tortues qui ont l’habitude de nager à cet endroit et de jouer avec les nageurs. N’oublie pas ton masque de snorkeling!
  • Excursion. On a fait une excursion en bateau avec Robert Adventures pour nous rendre sur Pigs island, l’île des iguanes, une île privée où se trouvent des requins (nurses) avec lesquels tu peux nager. On a également fait du snorkeling dans une petite grotte et on s’est arrêté pour observer le piano et la sirène installés sous l’eau par David Copper Field. Finalement, on s’est approché d’une plage où on a vu des tortues. Le prix du tour pour une personne était de 244$. Oui c’est cher, mais beaucoup moins que l’offre des autres agences touristiques. 
  • Stocking island. Tu peux t’y rendre avec Elvis Taxi (il se trouve sur le port de Georges town devant le supermarché situé justement au port. Tu verras de la publicité ainsi que son numéro de téléphone sur des pancartes (ou sinon demande car tout le monde connaît). Plusieurs arrêts sont possibles. On a choisi  Starfish et Chat n’ chill. Sur Starfish, tu découvriras un décor paradisiaque. On s’est aventuré à pied de l’autre côté de l’île en traversant la forêt/jungle, environ 10 min. Malgré les attaques de moustiques, celles-ci ont vite été oubliées lorsqu’on a vu la plage isolée qui s’y cache (regarde la photo ci-dessus). Quant à Chat n’chill, cet endroit est spécifiquement connu pour se détendre en buvant et mangeant mais surtout pour nager avec les Sting rays. Le tour est de 30$/ personne. 

Pas envie de lire ? Regarde les vidéos sur Insta


Eleuthera

Blue hole, village de pêcheurs, plages … cette île offre également son lot de belles surprises ! Plus animé qu’Exuma, tu rencontreras davantage de touristes.

Good to know

Comme Exuma, les prix sont similaires. Afin toutefois de profiter des lieux, la location d’une voiture est fortement conseillée. Opte pour un modèle 4×4 qui a déjà vécue. En conducteur aventurier que tu es, tu te rappelleras de ce conseil lorsque tu sortiras de la route principale. Là aussi, assure-toi d’avoir l’assistance 24h. En principe, celle-ci est incluse dans la location. Compte tenu de l’état des voitures et des routes, ne sois pas surpris si ton planning de la journée est retardé en raison d’un événement inattendu (pneu crevé, batterie etc.). 

Sois le premier sur les lieux touristiques en louant une voiture!

Notre aventure

Logement. Au total, nous sommes restés 8 jours sur l’île mais si c’était à refaire, on réduirait probablement à 5 jours. L’île n’est pas très grande ce qui permet de voir plusieurs choses par jour. 

  • Seacluded Waterfront in Southpalmetto avec Airbn’b: C’est un appartement tout simple, bien équipé, avec un accès direct à la mer. Je te le recommande.
  • Rainbow hostel. Un cottage très simple, sans cuisine et une salle-de-bain pas équipée. Piscine bien appréciée! Un restaurant est à disposition pour le petit déjeuner et le souper. Il offre une belle vue pour le coucher du soleil. L’accès à la plage n’est pas direct mais encore une fois, il y a une piscine. C’était sympa mais j’ai préféré le airbn’b. 
  • The Village à Gregory town avec Airbn’b. Un vrai bijou. Les propriétaires ont construit à côté de leur logement une miniature de leur maison en forme de tipi. Située sur une petite colline, le jardin privatif donne directement sur une falaise. Le seul vis-à-vis est l’océan. Chaque matin, on a pu voir des tortues. Ce cottage a énormément de charme et est très bien équipée. Je déconseille toutefois d’y aller avec des enfants. Sinon, fonce Alfonse ! 

Visites et Plages

  • Eleuthera South lighthouse beach. La plage qui s’y cache mérite que l’on défie les trois derniers kilomètres qui y mènent. Par contre, il faut s’y rendre avec une voiture adaptée (d’où le conseil précédent). Tu découvriras une petite crique isolée de l’autre côté du rocher.
  • French cove beach. Jolie à voir, bien que, à mon avis, incomparables aux plages de Exuma, elles valent le détour lorsqu’on se trouve à Eleuthera. Arrête-toi au tiny’s bar. 
  • Coco beach. Très jolie plage. Tu pourras faire la fameuse photo sur une balançoire dans l’eau. 
  • Twins coves beach. Si tu vas dans cette direction, prévoit de t’y arrêter. Malheureusement, lorsqu’on s’y est rendu, la météo n’était pas optimale.
  • Golding beach. C’est une option sympa. 
  • Queen’s bath (ou hot tubes). Situés à proximité du pont the Glasswindow, il s’agit de piscines naturelles. Privilégie d’y aller lorsque la marée est basse car les vagues se cassent sur les rochers ce qui créent justement ces piscines naturelles. Il peut également y avoir du courant donc sois vraiment attentif ! Observe bien avant de descendre et n’oublie pas qu’une plus grande vague peut te surprendre à tout instant.
  • Glasswindow bridge. Ce pont est l’unique passage qui relie Gregory town au sud de l’île. En le traversant, tu verras d’un côté le bleu profond de l’océan et ses eaux agitées alors que de l’autre, règne le calme de la baie turquoise. Lorsque l’océan est trop agité, il arrive que ce pont soit fermé, ce qui empêche tout passage. 
  • Saphir blue hole. Très facile et rapide d’accès mais caché au milieu de la forêt, le saut dans le blue hole est un passage obligé pour valider ton séjour à Eleuthera. Autrement dit, il en vaut la peine. 
  • Peachers’cave. A quelques minutes du saphir blue hole, on imaginait cette grotte de manière plus impressionnante. C’était sympa mais pas extraordinaire.
  • Harbor island. Connue pour sa fameuse Pink sand beach, plage de sable rose, s’étend sur plusieurs kilomètres. C’est une très belle plage. Je m’attendais à être surprise par un sable d’un rose hors du commun, ce qui n’a pas été le cas. Le sable comporte oui des dépôts roses mais c’est en examinant le sable de près que l’on s’en aperçoit. 
  • Spanish wells island. De jolies petites maisons colorées embellissent le port ou plutôt la marina.  
  • Governor’s harbour. On y a vu un super coucher de soleil. Il y a un pont abandonné sur lequel se trouve un petit abri pour pêcheur. Si tu t’y arrêtes, vas sur le pont tu y verras les carcasses de poissons remises à l’eau par les pêcheurs mais surtout beaucoup de poissons. On a vu des thons se nourrir à cet endroit ainsi que des pélicans. Il y a un restaurant à Governor’s, le Buccaneer club, qui est vraiment cool. 

Les Bahamas est une destination féérique. Profite, Profite Profite !

Glasswindow bridge

Fatima Montandon

25 ans, Animatrice, Mannequin, Avocate, Globetrotter à mes heures et passionnée par les sujets Beauté, Fashion, Lifestyle et sport. Découvre mon univers, inspire-toi, donne ton avis, partage et reviens vite !

There are 0 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.